Nouvel atelier : « Me valoriser dans ma recherche d’emploi »

Nouvel atelier mis en place par Cefora et le PLIE : « Me valoriser dans ma recherche d’emploi ».

Pour cette fin d’année, cet atelier sera organisé sur trois lieux différents :
– à St-Péray, les 7, 9 et 10 novembre 2017

– à Lamastre, les 14, 16 et 17 novembre 2017
– à La Voulte, les 12, 14 et 15 décembre 2017

Cet atelier, dont vous trouverez la fiche ci-dessous, est ouvert aux demandeurs d’emploi à partir de 18 ans (sans condition d’entrée dans le PLIE) : un mail de votre part à laetitia.adnaud@cefora.org ou à cathy.devignard@cefora.org avec demande d’inscription sur ces ateliers comprenant nom, prénom, adresse et n° de tél suffit. Sachant que les personnes qui resteraient éventuellement sur liste d’attente seront recontactées pour un prochain atelier en 2018.

Fiche produit de l’atelier de Saint-Péray
(fiche identique pour Lamastre et La Voulte, seuls les lieux et les dates changent)

Référencement Datadock

Le décret qualité de juin 2015 impose, à tous les organismes de formation, la mise en place obligatoire d’une démarche d’amélioration en vue d’accroître la qualité de toutes les actions de formation.

En date du 19 juillet, Cefora a satisfait aux 21 exigences demandées à chaque organisme de formation apportant ainsi la preuve du respect de chacune de ces exigences et est référencé DATADOCK.

Cefora fait ainsi preuve d’un gage de qualité vis à vis de ses prestations.

« La Farandole des Métiers », un projet réussi

Le groupe de stagiaires  de l’action d’orientation « Découvrir son territoire et élaborer son projet » en formation à CEFORA (action compétences premières financée par la région Auvergne Rhône-Alpes) avait un défi, sous forme de projet collectif, à relever.

Défi brillamment réussi ! En effet les stagiaires ont planifié et organisé le mardi 27 juin 2017 une manifestation sous forme d’un petit marché avec échanges sur les projets professionnels de diverses entreprises nouvellement créées sur le secteur.

Le projet intitulé  « La Farandole des Métiers » a eu lieu sur le parking de CEFORA  à Lamastre, 6 route de Tournon. Ce sont, en effet, 13 entreprises qui ont répondu présentes et qui, dans un bel esprit de convivialité, ont tenu leurs stands afin de se faire connaître, vendre leurs produits et partager leurs expériences.

Pour les stagiaires, l’objectif était de faire valoir et de mettre au service du groupe leurs compétences. C’était aussi élaborer et mettre en œuvre  un projet collectif, dont la méthode est identique et transférable à l’élaboration d’un projet professionnel.

En effet le projet collectif n’est qu’un module parmi d’autres, les objectifs de l’action étant de  travailler l’exploration  ou l’élaboration du projet professionnel. Sur 4 mois et demi, la formation permet d’appréhender la découverte multi-métiers et la diversification des choix professionnels, de développer les capacités d’apprentissage en lien avec ses préoccupations professionnelles, de remettre à niveau les savoirs de base et/ou approfondir une ou plusieurs piste(s) de projet(s) professionnel(s). C’est aussi un moyen de réaliser des stages en entreprise.

Nous arrivons presque à la fin du parcours. Sur les 10 stagiaires, 2 envisagent un service civique avant de rejoindre une formation, 1 veut créer son emploi, 5 sont en cours de négociation de contrats, soit en alternance, soit professionnels, suite aux stages réalisés en entreprises, 1 recherche une formation qualifiante afin de concrétiser son projet de moniteur sportif. Plusieurs d’entre eux passent en parallèle la certification CLéA.

Si vous êtes intéressés par les formations, vous pouvez contacter CEFORA au 04 75 06 31 99.

Réussites de la formation ADVF

Une formation qualifiante qui se termine par 9 réussites
au titre professionnel d’ « Assistante De Vie aux Familles » à Cefora

Afin de répondre aux exigences de professionnalisation des différents secteurs professionnels et aux besoins du territoire centre Ardèche, le centre de formation Cefora, avec le soutien financier de Pôle Emploi vient de terminer une action qualifiante validant un titre professionnel de niveau V, d’«assistant(e) de vie aux familles».

Cette action s’est déroulée à Lamastre du mois de septembre 2016 au mois de mars 2017 et a accueilli 9 personnes.

D’une durée d’environ 6 mois, cette formation s’est articulée autour d’une alternance entre enseignements théoriques, pratique professionnelle et immersion dans les structures de l’aide à domicile et des établissements de la petite enfance. Ce temps d’immersion représente 27 stages pratiques d’environ 3 semaines chacun.

Une grande majorité des structures du territoire a joué le jeu et a accueilli les 9 participants. Merci à toutes ces structures d’avoir activement participé à cette démarche de qualification nécessaire à tout recrutement dans la durée.

Le titre professionnel « d’ADVF » se découpe en trois CCP (Certificats de Compétences Professionnelles) :

  • CCP1 : entretenir le linge et le logement d’un particulier
  • CCP2 : accompagner les personnes dans les actes essentiels du quotidien
  • CCP3 : relayer les parents dans la prise en charge des enfants à leur domicile.

Durant cette formation, les participants ont également passé et réussi le SST « sauveteur secouriste au travail » assuré par des pompiers de la caserne du Cheylard. Ils se sont rendus à l’AFPA de Romans pendant 2 jours pour les examens du titre professionnel.

8 ont réussi le titre professionnel complet et 1 personne a réussi 2 CCP sur les 3. Celle-ci pourra se représenter rapidement pour terminer sa certification.

La formation ADVF ouvre de nombreuses perspectives en termes d’emploi et de poursuite de formation qualifiante :

  • Aide à domicile dans les associations locales : ADMR, AAD, EOVI
  • ASH en maison de retraite : soit en service hôtellerie ; soit en service d’aide à la personne.
  • Auxiliaire de vie scolaire, employée polyvalente de crèche ou encore en CAE dans les écoles en tant qu’aide maternelle.

Grâce à ce diplôme, il peut aussi être envisagé une poursuite de formation vers les métiers d’aide-soignante ou encore d’auxiliaire puéricultrice. Ce que certains participants envisagent dès maintenant.

Ainsi, 2 personnes poursuivent une démarche de formation qualifiante (auxiliaire de vie et aide-soignante), 2 cumulent formation et emploi pour continuer à se professionnaliser et 5 sont en cours d’intégrer un emploi dans les EHPAD ou services à domicile.

Un bilan très positif, qui montre tout l’intérêt de réaliser des formations qualifiantes, de proximité sur des territoires ruraux comme les nôtres.